Pôle accueil touristique

Le Prieuré – Pôle Accueil Touristique

Fondé au XIème siècle sous l’autorité de l’abbé de Cluny, le Prieuré de Salles-Arbuissonnas vous ouvre ses portes et vous invite à découvrir l’histoire privilégiée de ce petit village du Beaujolais, touché par la grâce.

Inauguration du Pôle Accueil Touristique en images

Le pôle accueil touristique fut inauguré le 4 juillet 2012. Bon nombre de personnes ont participé à cet évènement. Il fut ponctué par la présence de nombreuses personnalités, notamment celle de Monsieur Bernard PIVOT, parrain de la cérémonie.

Horaires d’ouverture (fermé lundi et mardi)

mois matin apres-midi
Mars 14h-17h
Avril 10h-12h30 14h-17h
Mai 10h-12h30 14h-18h
Juin 10h-12h30 14h-18h
Juillet 10h-12h30 14h-18h
Aout 10h-12h30 14h-18h
Sept. 10h-12h30 14h-18h
Octob. 10h-12h30 14h-17h
Nov. 14h-17h

Fermeture de Décembre à Février (pendant cette période : visite uniquement sur réservation)

Tarifs
Adulte 4,50 euros
Etudiant 3,50 euros
Enfant – 12 ans gratuit
Groupe (mini 10 pers.) 3,50 euros

Renseignements et réservations au 04.74.07.31.94

Le Prieuré
Rue de l’Eglise
69460 Salles-Arbuissonnas en Beaujolais
Tél. 04.74.07.31.94.
mail : musee.leprieure@agglo-villefranche.fr

Inauguration du Pôle Accueil Touristique

Présentation de la commune

SALLES-ARBUISSONNAS EN BEAUJOLAIS

A moins de sept kilomètres du Col de Saint Bonnet, Salles-Arbuissonnas en Beaujolais abrite l’une des merveilles du Beaujolais.
Le village de Salles s’est développé autour d’un prieuré bénédictin fondé au Xème siècle, d’une église du XIème siècle en pierre dorée munie d’une porte romane, et de l’esplanade du chapitre du XVIIIème siècle ombragée de tilleuls, laquelle est bordée d’anciennes maisons de Chanoinesses.
Quant à Arbuissonnas, il conserve une charmante église enclavée à l’intérieur d’un ancien prieuré dépendant de l’Abbaye d’Ainay.
Ces deux villages ont été rattachés en 1976 en une seule et même commune : Salles-Arbuissonnas en Beaujolais. Le nom de SALLES-ARBUISSONNAS EN BEAUJOLAIS vient en 5ème position des noms de communes les plus longs de France.
Salles-Arbuissonnas en Beaujolais représente une superficie de 410 hectares, dont 212 de vignes (cru « Beaujolais-Villages »). Au 1er Janvier 2012, la population s’élève à 789 habitants.

salles1nouvelle-image-2

 

 

 

Notre charmant village est fréquenté par tous les amateurs d’histoire et d’architecture.

SALLES-ARBUISSONNAS EN BEAUJOLAIS, est situé au centre de notre Communauté de Communes Beaujolais Vauxonne, qui comprend sept communes, avec quatre pôles touristiques importants.

  • SAINT JULIEN SOUS MONTMELAS avec le « Musée Claude Bernard », physiologiste de renommée mondiale et précurseur de la médecine moderne.
  • VAUX EN BEAUJOLAIS, célèbre par « Clochemerle » avec un pôle œnologique qui illustre le roman de Gabriel CHEVALLIER.
  • SAINT GEORGES DE RENEINS avec les « Berges classées des Bords de Saône », et un circuit pédestre admirable.
  • Et SALLES-ARBUISSONNAS EN BEAUJOLAIS, village historique avec bientôt un Pôle accueil touristique qui ouvrira courant 2012, et qui retracera notre riche http://salles-arbuissonnas.fr/histoire depuis :

      la Préhistoire avec une collection de silex taillés,

      l’Epoque Gauloise avec des poteries du IVème siècle avant J.C.,

      la période Gallo-Romaine : travaillant avec la D.R.A.C. nous avons découvert de magnifiques céramiques du IIIème siècle après J.C.,

      l’arrivée des Moines de CLUNY au XIème siècle, qui ont construit l’Eglise et le Cloître,

      l’arrivée des Bénédictines au XVème siècle qui prendront le titre de Chanoinesse et qui ont construit leur propre maison de chanoinesse au XVIIIème siècle.

Outre la visite du Cloître, nous avons sur la Commune un « Musée dans la Rue », avec des panneaux illustrant notre histoire, et des circuits pédestres qui vous permettent de découvrir notre charmant Pays Beaujolais.

Histoire

Le charme qui se dégage, en découvrant l’ensemble du village par l’une des routes d’accès, est un véritable plaisir des yeux.
Salles, mot d’origine celte, signifie lieu où l’on s’arrête.

flechesPréhistoire

Notre commune trouve les premières traces d’occupation dès le paléolithique (37000 à 5000 ans avant J.C.) avec la découverte de pointes de flèches, grattoirs, burins.

poterieEpoque Gallo-Romaine

A l’époque gauloise, les tessons décorés au peigne et les poteries non tournées sont datées du IVème siècle avant J.C. Cette période se prolonge à l’époque gallo-romaine, jusqu’au IVème siècle avec assiette, tripode, vase, amphore, dolium.

le-prieureFondation du Prieuré

Au Xème siècle, les moines de Cluny fondent un Prieuré.
Saint-Odilon, Grand Abbé de Cluny serait à l’origine de la fondation du prieuré, de la construction de l’église et du cloître, qui se prolongea jusqu’à la fin du XIIème siècle.

les-benedictines1301 – Arrivée des Bénédictines

Au XIVème siècle, le monastère de Grelonge installé sur une île de la Saône, subissait des inondations répétées. Les moniales trop à l’étroit dans des bâtiments à demi en ruines, obtinrent de l’Abbé de Cluny l’autorisation de s’installer à Salles. Ainsi les Bénédictines, jeunes filles nobles, après des débuts assez difficiles, virent leurs statuts s’améliorer et prirent plus tard le titre de Chanoinesses Comtesses.

chapitre1781 – Construction du Chapitre Noble

La prospérité des Chanoinesses aidant, Madame de Ruffey fit appel à l’architecte Desarnod pour donner au Chapitre de Salles une physionomie de grandeur. La construction de maisons de style de part et d’autre de la cour d’honneur, dont le projet prévoyait la suppression de l’église et du cloître, fut interrompu par la révolution. Il reste cependant un ensemble du XVIIIème siècle assez bien conservé.

de-lamartineAlphonse de Lamartine

En 1787, une idylle des plus charmantes va se nouer au coeur même de ce nouveau Chapitre. Madame de Lamartine, Chanoinesse à Salles, hébergeait une jeune fille de seize ans, nouvellement arrivée. Monsieur le Chevalier Pierre de Lamartine, venant rendre visite à sa soeur, fut frappé par la grâce et l’esprit de Mademoiselle Alix des Roys. La jeune recluse et le bel officier s’aimèrent. Le mariage fut célébré le 4 janvier 1790. La même année naissait le futur poète, auteur de l’inoubliable poème « Le Lac ».

logo-complet

La Fédération Européenne des sites clunisiens a pour objectif de rassembler les lieux qui, en Europe, ont contribué à l’extraordinaire rayonnement de l’abbaye de Cluny (Bourgogne du Sud), du Xème au XVIIIème siècle! : rayonnement spirituel, artistique, économique, politique et social. Les moines de Cluny furent à l’origine de l’émergence de centaines de bourgs et de villes. Chacun d’entre eux est détenteur d’une parcelle de cet héritage culturel européen unique.

Le réseau des sites clunisiens est un grand itinéraire culturel du Conseil de l’Europe, dont fait partie le Prieuré de Salles-Arbuissonnas.

www.sitesclunisiens.org et www.clunypedia.org

localisation

La commune de Salles-Arbuissonnas en Beaujolais est située dans le département du Rhône.

Vous pouvez y accéder :

  • par l’autoroute A6 (Axe Paris-Lyon), sortie Villefranche Nord,
  • par la Nationale 6 (10 kms de Villefranche – 13 kms de Belleville)
  • la gare TGV Mâcon-Loché est à 30 mn
  • l’aéroport de St Exupéry se trouve à 45 mn.